panier
MADAMAXI, 1er site de partage d'informations sur Madagascar, lieu de rencontre entre vendeurs et acheteurs du made in Madagascar ( 0 )
6/06/2016      Visites (1619)     voter Je note(256)    facebook google+

Rajaonarimampianina déterminé à “sortir Madagascar de la pauvreté”


madagascar-Rajaonarimampianina déterminé à “sortir Madagascar de la pauvreté”

Tokunbo Salako : Il y a sept ans, Madagascar était en proie à la violence et un coup d‘état tournait au bain de sang. Après le retour à un calme relatif, de nouvelles élections ont fait émerger un homme, Hery Rajaonarimampianina, l’actuel président de la République de Madagascar, qui est mon invité dans cette édition de Global Conversation.

TS : Monsieur le Président, vous avez traversé deux années difficiles, comment vous sentez-vous ?

Hery Rajaonarimampianina : Je me sens engagé, engagé davantage pour le bien de la population malgache, pour le bien de ce pays. Aujourd’hui le plus important pour moi c’est la détermination, d’aller de l’avant, de sortir ce pays et sa population de la pauvreté, d’amener un développement, d’exploiter les ressources qu’il y a dans ce pays pour le bien de sa population.

TS : Avez-vous toujours eu l’ambition de devenir Président ?

HR : Non je n’avais jamais pensé en 2009 à être président, moi je pensais tout simplement que j’avais une responsabilité lorsque j’étais ministre des Finances et du Budget, c’était une grande responsabilité, et je crois que c’était déjà l’occasion pour servir le pays. Par la suite je suis devenu Président donc cela me donne encore l’occasion de servir un peu plus. Et puis comme je suis jeune, réfléchir à ce pays, le bien de ce pays, la formation que j’ai eue, la profession que j’ai exercée, mais tout cela à mon avis ce sont ce que j’ appelerais le socle qui ont forgé un homme.
Biographie: Hery Rajaonarimampianina



TS : Revenons à ce qui s’est passé l’année dernière avec la tentative de destitution où l’on a vu des membres de votre propre parti se retourner contre vous. Cela vous a-t-il fait pensé au coup d’ Etat ?

HR : On peut pas comparer ces deux évènements. C’est vrai que l’année dernière il y avait eu ces évènements mais je pense que les politiciens ont parlé, mais le peuple a aussi réagi, le peuple a manifesté son intérêt suprême qui est la stabilité et le développement.

TS : A propos de stabilité, le Forum économique mondial a placé votre pays parmi les pays les plus instables politiquement au monde. Qu’en pensez-vous ?

HR : Mon premier objectif c’est de mettre en place cette stabilité. Il faut une stabilité politique. Il faut cette stabilité là pour attirer les investisseurs, donc cette stabilité se manifeste, à différents niveaux. Elle se manifeste au niveau de la mise en place aussi de l’état de droit, de la lutte contre la corruption, l’abus de gouvernance aussi, et je pense que pour parler uniquement que des investisseurs, nous mettons en place un cadre dans le monde des affaires qui pourrait attirer davantage ces investisseurs.

TS : La dernière fois que vous étiez ici, vous decriviez votre pays comme un “work in progress” par rapport à son développement économique, où en êtes-vous maintenant ?

HR : Et bien le chantier se poursuit, le développement c’est un grand chantier, donc nous menons les grands projets que j’appelle les projets structurants. Vous savez je ne suis pas là pour dénigrer ce qui était fait avant, mais je crois que la faiblesse c’est la faiblesse de projets structurants qui manquaient dans le pays, pour ne prendre que l’ énergie par exemple. Comment peut on imaginer qu’aujourd’hui à Madagascar, alors qu’on a du soleil, on a du vent, on a des cours d’eau, des fleuves importants, 70% de notre énergie est produit encore par le thermique. Je crois que c’est inadmissible, donc aujourd’hui je suis là pour mettre en place les projets d’énergies, énergies renouvelables en plus pour utiliser toutes ces ressources là afin justement de profiter de ces ressources là pour le développement du pays, c’est ça que j’appelle les projets structurants.

TS : Votre pays est très riche en ressources naturelles mais toujours désespérement pauvre et avec la chute des prix des matières premières en Afrique, quelles sont vos projets pour vous diversifier ?

HR : Ecoutez justement lorsque vous parlez de paradoxe, on lutte contre ça, on veut renverser la vapeur, en utilisant ces ressources là pour l’intérêt du pays. C’est vrai que le domaine minier dans le cadre de notre économie est important, et l’année dernière nous avons subi les contrecoups de la baisse, des prix des produits mais il y a pas que les mines à Madagascar. Il y a de grands potentiels dans différents secteurs pour ne parler que du tourisme avec l’environnement, j’allais dire pratiquement unique que l’on a à Madagascar. On a des produits endémiques, une faune et une flore endémique à Madagascar. Donc tout ça à mon avis, ce sont des produits d’appel, pour développer un tourisme différent, un tourisme écologique basé sur le développement aussi de l’environnement.

TS : Votre pays va accueillir le
sommet du COMESA (marché commun de l’Afrique orientale et australe) et le Sommet de la Francophonie. Quel est le message que vous voulez faire passer ?

HR : Ce sont des évènements qui consacrent d’abord le retour de Madagascar sur la scène internationale, et qui consacre aussi ce support de la communauté internationale de se tourner vers Madagascar et d’appuyer ce pays dans le cadre de son redressement. Je pense que c’est un signal fort qui a été donné, et nous on devrait mériter aussi cela et on mettra tous les efforts nécessaires pour que ces sommets soient une réussite.

TS : Juste une dernière question de la part de mes enfants, Monsieur le Président : est-ce que le succès du film d’animation Madagascar a eu un impact sur le tourisme ?

HR : Ne serait-ce que le nom Madagascar. C’est déjà important que les enfants se l’approprient, les grands connaissent le nom Madagascar. Maintenant il s’agit de faire encore plus, moi je sens qu’il y a un intérêt aujourd’hui vers ce pays, je sens que l’on commence petit à petit à connaître ce pays, à travers… pas seulement à travers ce film mais ce film a donné l’opportunité aux uns et aux autres de connaître Madagascar, sa faune, sa flore, on parle de lémuriens, les animaux qui sont endémiques à Madagascar, les espèces rares à Madagascar, les tortues et tout ça, donc moi je crois que ça fait quand même son petit bonhomme de chemin.

Monsieur le Président, merci pour cette interview.

Source:EURONEWS


 

COMMENTAIRES


Ajouter un commentaire (Vous avez besoin d'avoir un compte pour participer, c'est un pseudonyme à la volée, de votre choix, qui sera visible, jamais votre email )
Votre nom :
Votre commentaire :


Cadillac Alain 08/09/2018 00h26
Vous m'avez pas mis le doigt sur la question sécurité pourquoi !tout les jours il y a des agression des vols envers les touristes , la criminalité augmente de jour en jour ,cambriolages. Que fait l'ordre publique ,les gents on peur ,même en plein jour maintenant. .



Souhaitez-vous PUBLIER UN ARTICLE SUR madamaxi ? C'est simple et gratuit.


Il suffit d'être inscrit en tant qu'UTILISATEUR sur ce site et soumettre vos articles, opinions, ou tout simplement partager des informations.




A LA UNE

Sondage: au bout de combien de temps, l’effet de l’IEM serait ressenti par la population malagasy?

Sondage: au bout de combien de temps, l’effet de l’IEM serait ressenti par la population malagasy? Maintenant que le président Rajoelina est en place, il va mettre en place l'IEM, son programme, ce sondage est destiné aux internautes pour savoir ce qu'ils en pensent, en répondant à la gnostique suivante: ...

Lire la suite ...


FIL D'ACTUALITES

Sondage : Quel est votre opinion sur la gestion de l’élection présidentielle par NTSAY Christian ?

Sondage : Quel est votre opinion sur la gestion de l’élection présidentielle  par NTSAY Christian ? Ntsay Christian est reconduit par le président Rajoelina à la tête de son gouvernement. Nous diff ...

Lire la suite ...

Un produit presque Malagasy qu'on trouve massivement, partout dans le monde

Un produit  presque Malagasy qu'on trouve massivement, partout dans le monde Sur la photo qui illustre cette article se trouve des sachets de nouilles, avec des slogans et un mo ...

Lire la suite ...

LOGICIEL GRATUIT DE SONDAGE

LOGICIEL GRATUIT DE SONDAGE Après une expérimentation concluante lors de l'élection présidentielle, nous mettons à ...

Lire la suite ...

Sondage: au bout de combien de temps, l’effet de l’IEM serait ressenti par la population malagasy?

Sondage: au bout de combien de temps, l’effet de l’IEM serait ressenti par la population malagasy? Maintenant que le président Rajoelina est en place, il va mettre en place l'IEM, son programme, c ...

Lire la suite ...

Quel défi pour le nouveau président ?

Quel  défi pour le nouveau président ? La HCC a validé ce 08 Janvier 2019 la victoire de Andry RAJOELINA.


Ayant ...

Lire la suite ...

Fihavanana (Compromis) , l’hypocrisie qui ronge Madagascar

Fihavanana (Compromis) , l’hypocrisie qui ronge Madagascar Le COMPROMIS, est souvent la solution prisée pour résoudre les problèmes de Madagascar.
Lire la suite ...

MERCI COACH

MERCI COACH Au bout de 20 ans sur les bancs d'Yzeure, Nicolas Dupuis fait grimper ce petit club français de l ...

Lire la suite ...

La CENI est définitivement seule, discréditée par l'ensemble des candidats

La CENI est définitivement seule, discréditée par l'ensemble des candidats Retards dans les traitements et les acheminements, fonctionnement incompréhensible, interdiction ...

Lire la suite ...

JEREMY MOREL parmi les BAREAS

JEREMY MOREL parmi les BAREAS Déjà qualifié pour la CAN 2019, le prochain match des BAREA de Madagascar n'a pas un rée ...

Lire la suite ...


CHOIX DES LECTEURS

Madagascar : nouvelle base arrière du terrorisme ? France et Etats-Unis s’inquiètent

Madagascar : nouvelle base arrière du terrorisme ? France et Etats-Unis s’inquiètent En plein océan-indien, loin de l’Europe et des Etats-Unis, ancrée face à l’Af ...
Lire la suite ...

Antananarivo fahiny, Un bond en arrière pour rêver de l'avenir

Antananarivo fahiny, Un bond en arrière pour rêver de l'avenir Depuis l'indépendance en 1960, Madagascar na cessé de reculer.

Presque tout ...
Lire la suite ...

Festival d'Avignon 2015, raconté en images par un malgache

Festival d'Avignon 2015, raconté en images par un malgache Originaire de Madagascar, et habitant Avignon depuis des années, c'est toujours avec un dépays ...
Lire la suite ...

Zapping photo web de la semaine du 23/01/2016

Zapping photo web de la semaine du 23/01/2016 Une compilation des photos postées par les internautes durant la semaine.

...
Lire la suite ...

Festival d'Avignon 2015, raconté en images par un malgache (2eme partie)

Festival d'Avignon 2015, raconté en images par un malgache (2eme partie) Avant la clôture de ce festival, et à la demande de beaucoup de personnes, je vous mets ...
Lire la suite ...

Le concert de Malagasy Rock Session à Montpellier a tenu toutes ses promesses.

Le concert de Malagasy Rock Session à Montpellier a tenu toutes ses promesses. Le concert de Malagasy Rock Session à Montpellier a tenu toutes ses promesses.
...
Lire la suite ...